La prise de
force


 
Page créée le :
19 Mars 2020  
 
Dernière modification le :
24 Mars 2020  

Le démontage de l'arbre de prise de force.
J'ai reçu plusieurs messages suite à des difficultés pour sortir l'arbre de prise de force.
C'est vrai qu'il a tendance à faire de la résistance, vous verrez pourquoi dans cette page.
On n'ose pas trop forcer, et c'est normal.

  Le constat :


 

Pas trés propre tout ça!
Et c'est trés gras, le joint spi doit être usé.


Un petit nettoyage s'impose avant d'aller plus loin.
Voilà, ce sera plus agréable pour travailler.

Maintenant, et avant de démonter l'arbre, il faut faire la vidange de la boite.
Le niveau d'huile est très au dessus de la prise de force, et mieux vaut éviter une inondation.

Une fois les 3 vis démontées, la plaque de retenue est déposée.
Il est maintenant possible de sortir l'arbre de prise de force.
Seulement, après 50 ans, il résiste.
La méthode que j'utilise : Une pince étau bien serrée sur l'arbre, une cale de bois, et un levier d'environ un mètre de long. Aucun ne m'a résisté à ce jour.

L'arbre sorti. On voit bien la rouille qui s'était formée autour du carter du joint spi,
et, comme il y en a autant dans le logement du carter de pont,
le joint torique ne pouvait pas glisser.
On voit aussi le roulement à billes de l'arbre avec son circlips.
Une fois les pièces remplacées, un bon nettoyage et graissage,
et c'est reparti pour 50 ans.
L'arbre en place dans le carter de pont. Ici, sur mon MF37, identique au 835, mais avec le crabotage (la pièce crénelée en bout de l'arbre de roue droite).
Photo prise au moment du démontage de la trompette gauche et du différentiel. Il y a du nettoyage en vue, mais pas de morceaux de métal en vue. C'est bon signe.

L'arbre de prise de force avec son roulement et le carter du joint spi.

Le joint spi vu dans son carter.


La bague à aiguilles de l'arbre de la pompe hydraulique. En bout de l'arbre on voit le tenon qui s'emboite dans la bague à aiguilles de l'arbre de la pompe hydraulique. La partie lisse à gauche des cannelures tourne dans une bague à aiguilles emmanchée dans le carter de pont.

WebAnalytics